close
Histoire et courants

Que faut-il savoir du cool-jazz ?

5f9737c422925.jpeg

Plusieurs styles de musiques sont appelés cool-jazz par les journalistes et les critiques. Pourtant, la réalité est tout autre, car il s'agit d'une musique qui possède des codes bien particuliers. On vous en dit plus ici.

Le cool-jazz, un cocktail de styles

Le genre musical jazz comporte plusieurs déclinaisons. Les styles diffèrent d’un groupe à un autre. Cela justifie les tendances et les tonalités. Le cool-jazz quant à lui n’est pas réellement un style jazz. En effet, le jazz est une musique frénétique, parfois même agressive et aussi exubérante.

Par contre, le cool-jazz implique des sonorités calmes, douce et détendue. De plus, il se laisse découvrir à travers un son quasiment thérapeutique et un phrasé relativement accentué par des vibratos. En d’autres termes, le cool-jazz inclut des procédés de la musique classique avec des lignes mélodiques, un style harmonieux et des tempos modérés. Par opposition, il n’est pas rare de retrouver certains mélomanes qui l’associent au west-coast jazz qui se joue en groupe.

Le cool-jazz est la réponse apaisante au bebop

La légende raconte que certains jazzistes n’auraient jamais accepté le bebop. Par conséquent, ils auraient créé le cool-jazz pour le contrer. Cela justifierait peut-être la difficulté d'obtenir une définition du cool-jazz qui reste un assemblage de plusieurs styles musicaux.

Le cool-jazz est pleinement exprimé par Mile Davis dans son album « Birth of the Cool », qui marque littéralement un point essentiel dans la naissance de cette musique. Par la suite, Gerry Mullingan, Gil Evans et bien d’autres ont collaboré sur cet album de 1949. Cependant, en remontant aux années antérieures, on retrouve des éléments de ce style chez Bix Beiderbecke ou chez Lester Young dans les années 30.

Bien qu’il soit né à New York, il faut rappeler que le cool-jazz sera fortement représenté en Californie et sur la côte Ouest des USA avec l’arrivée des musiciens californiens. Toutefois, il est important de rappeler que le jazz est une musique aux origines afro-américaines. Le cool-jazz quant à lui a profité d’une rénovation de la part des Blancs.